Il n’y a pas que des moutons noirs…

Le premier animal qui m’a été offert par la sœur de ma grand-mère était un petit cabri noir. Je devais avoir 5 ans. Il me suivait partout ! Fallait nous voir collés-collés jusqu’à ce qu’il soit intéressé par autre chose en grandissant. Son instinct animal a pris le dessus je suppose et il m’a brisé le coeur. Et voilà que des années après, un troupeau entier de moutons est devenu copain-copain avec moi. Comme quoi, quand quelqu’un laisse, quelqu’un prend. Si un gars/mouton noir se désintéresse de vous, il y aura toujours une armée d’autres chauds gars prêts. Comme dirait Tayc, « des milliers d’entre eux rêvent de te faire l’amour » alors don’t worry. Le dehors est rempli de moutons tendres et attentionnés et il suffit parfois de tendre la main en leur direction sans crainte.


Bref, il n’y a que moi pour parler mouton et love making ! 😉

Wearing : @bobo_by_sag – Sac : Yeba  – Photo : @badarapreira 

Tags:
,


Scheena