Archives du mot-clé Veste

Combien d’imprimés = trop d’imprimés ?

14

Etes-vous enamorada d’imprimés comme moi ? Si ce n’est pas le cas, il y a des chances pour que vous ne raffoliez pas de ce post. Je vous invite à le lire quand même. Si en revanche vous êtes  fan d’imprimés, vos interrogations seront certainement de l’ordre de : comment je les porte ensemble et surtout combien d’imprimés je peux arborer à la fois ? Continue reading >

I’m every woman

14

J’ai rédigé ce post en écoutant « I’m every woman » de la chanteuse américaine Whitney Houston et c’est vraiment ainsi que je me sens aujourd’hui : pleinement et complètement femme. Et contrairement à ce que certains pourraient penser, cela n’a pas toujours été le cas…

Après la naissance de mon dernier enfant il y a six ans, j’ai eu mes moments de doute devant les kilos en trop et ces petits changements obligatoires sur la silhouette qui accompagnent la naissance de quatre enfants. J’avais deux choix : détester mon corps et me battre avec au moment de m’habiller ou apprendre à le connaître pour mieux l’aimer. J’ai fait le deuxième choix en prenant soin de moi, en faisant de l’exercice, en surveillant ce que je mange, en apprenant à m’habiller pour mettre en valeur ma silhouette, en cherchant constamment ce qui fonctionne sur moi et ce que je ne dois jamais porter (parce qu’aucun corps ne peut vraiment tout porter). J’ai surtout appris à aimer mes petits défauts et toutes ces choses qui nous rendent uniques et tellement plus beaux en fin de compte…

C’est un long chemin vers la liberté d’être soi, d’être parfait avec ses imperfections, d’être bien dans son corps et dans sa tête mais il vaut la peine d’être parcouru. Au bout du compte, j’ai arrêté de me plaindre d’être trop grande (je frôle le mètre 90 en talons), de ne pas avoir plus de formes, d’avoir un cheveu sur la langue… J’apprécie tout ce que je suis et j’aime mon corps plus encore qu’avant d’avoir mis au monde mes enfants (alors qu’à 18/25 ans j’étais complexée à moooooort !!!). Oui, j’adore le fait d’être une femme et pour rien au monde je ne voudrais être un homme, un papillon, un dauphin ou quoi que ce soit d’autre dans une autre vie ! Juste une femme. Celle que je suis devenue.

Mon conseil du jour : En temps que « relookeuse », j’ai l’occasion de travailler avec des personnes qui souffrent de désamour de soi et j’essaie à leur apprendre ceci : les autres ne nous aiment que lorsque nous leur apprenons comment faire. Pour cela, il faut montrer l’exemple en s’aimant quotidiennement devant leur regard. C’est ainsi que l’amour de soi s’impose à notre entourage qui apprend au passage à s’aimer avec un peu de chance. Ce serait trop triste de passer sa vie à se détester et à détester tout ce qu’on est parce que l’inverse nous apportera toujours plus de satisfaction. Je vous invite à essayer. 

5191619117172618 Veste : 1-2-3 Paris –  Pantalon  : Zara – Chaussures : Christian Louboutin – Sac : Louis Vuitton – Bracelet blanc: Valeri Christina – Solaires Tom Ford

Photos: Sasha K

Le sarouel est 2 legit 2 quit

6

Qui ne connait pas cette chanson de Mc Hammer 2 legit 2 quit? A l’instant où j’ai enfilé ce sarouel, sa mélodie m’est revenue en tête comme un ver d’oreille et en quelques secondes, je suis retournée à mon adolescence. Pumps and a bump, Pray, U can’t touch this et Hammertime sont des hits qui ont fait danser toute une génération avec la même intensité qu’une séance de cardio. Aah, qu’elles sont loin ces années 90 où ne pas maîtriser les chorégraphies de Mc Hammer et ne pas avoir de sarouel signifiaient tout simplement ne pas être à la page…

10195La Hammer attitude c’était le sarouel (encore appelé tchaya chez moi), la danse qui vous laisse sans le souffle et cet air fier sur le visage qui semble dire « il n’y a que moi ». 2 legit to quit on vous dit…812Veste : Barbara Bui – Tee-Shirt : Dior – Pantalon  : Zara – Chaussures : Christian Louboutin – Pochette  : Owl Paris – Solaires : Tom Ford 

Photos: Sasha K

Allez, je vous laisse avec ce bon souvenir musical. Si vous avez encore de bonnes jambes, de bons bras, un cou, un dos et un coeur solides, ne vous retenez pas : dansez!

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.

Coiffure afro pour commencer l’année

3'

I wanted to start 2015 with a new hairstyle as well as an all black « everythang » look on the blog. Very simple and easy to reproduce. If you live in Paris or are visiting, you’ll find below my favorites spots for styling your nappy or mixed hair. In case you want some braids like mines, you’ll only have one choice: Chateau d’Eau (subway line 4). There are numerous hair salons there but don’t expect much in terms of service. 

Because this is my very first post of the year, happy new year my dears ! Be brilliant and always beautiful. 

Bonjour mes beautiful people ! J’ai voulu commencer l’année sur le blog avec un total look noir et des tresses époque années 80. Même si j’adore ma nouvelle coiffure, je ne vous cache pas que ce fut la croix et la bannière pour l’avoir. Je suis évidemment allée dans un salon afro à Château d’Eau pour me faire tresser et comme toujours, zéro sens du service de la part de ces coiffeuses capables d’accepter plusieurs clientes à la fois. Oh, bien sûr j’ai eu droit aux sempiternels « Ma chérie j’arrive hein!!! » pour me détendre quand je montrais des signes d’impatience alors que ma coiffeuse quittait ma tête pour la énième fois pour commencer un tissage sur une autre cliente. Pour tout vous dire, j’ai été tressée par 5 personnes parmi lesquelles 3 clientes de ma supposée coiffeuse le tout en 6 heures ! Pis, la dame me faisait toutes sortes de reproches allant de « ma chérie tes cheveux glissent trop, ça rajoute le travail hein!!! » à « tu veux brûler les bouts des tresses mais si ça ne tient pas, faut pas aller gaspiller mon nom hein! ». Même si je suis tentée, je ne le ferai pas parce qu’au moment où elle termine enfin mes tresses, la bougresse me regarde fixement dans la glace avant de dire : « la nga ci ressemble à Ayo non?. » Et là, tout le salon d’acquiescer ! Mon égo est aux anges et je suis prête à oublier toutes les misères qui ont précédé ce compliment oh combien flatteur !

Je ne vais donc pas « gaspiller » le nom de ma coiffeuse mais boycotter à partir d’aujourd’hui le typique salon afro de Château d’Eau pour laisser leur chance à ceux qui font l’effort d’offrir un cadre et des prestations dignes de ce nom. Et malgré les maux de tête qui m’empêchent de dormir tellement ces tresses sont serrées et le mauvais souvenir de cette coiffeuse, j’adore ma nouvelle tête. Encore heureux !

6'9'24'Si je devais vous recommander des salons à Paris auxquels je confierais mes cheveux les yeux fermés, ce seraient les suivants :

MAJESTYLE : 191 Rue Legendre 75017  Tel : 01 58 59 12 16. Le coiffeur s’appelle Franck et il me coupe les cheveux depuis plus de 13 ans. C’est d’ailleurs lui qui s’est chargé de mon big chop il y a un an et demi.

MARIDIE : 66, avenue Jean Jaurès 75019 Tel : 01 42 40 97 07. Le décor est magnifique et si vous aimez les colorations ou soins sur cheveux naturels, c’est la bonne adresse. Le cadre est si joli qu’on peut le louer pour des événements de tous genres.

POMME CANNELLE : 5 rue de Châteaudun, 75009 Tel : 01 45 26 17 65. Salon afro très intimiste, spécialiste du cheveu naturel crépu ou métissé. Sur rdv uniquement.

PRINCESSE : Magicienne de la pose de tissage à Paris mais attention, c’est pas donné. Elle coiffe, entre autres, les first ladies d’Afrique et peut se déplacer n’importe où dans le monde. Tel : 06 13 36 41 61.

En dehors de ceux-là, je ne jure que par deux coiffeuses quand je suis à Libreville au Gabon:

– Marina du salon L’INSTITUT BY SANDRINE : elle me coiffe depuis des années et j’adore ses brushings. Le salon est situé derrière l’Intercontinental en entrant par le bord de mer. Tel : (241) 01 20 54 20.

EDWIGE, coiffeuse à domicile. Sa spécialité ce sont les tresses en une vitesse record dans la joie et la bonne humeur. Le pompom sur la garonne : ses tresses ne font pas mal du tout. Tel : (241) 02 76 08 49.

Je vous laisse prendre soin de vos cheveux chez elles ou ailleurs. Si vous connaissez d’autres adresses de bons salons de coiffure près de chez vous, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires, idem pour ce post si vous l’avez aimé.

Bonne reprise à tous et tous mes voeux de santé, de bonheur et de réussite pour 2015 !

118'Veste : Barbara Bui – Pull : The Kooples – Pantalon : Zara – Chaussures : Adidas  – Sac : Valentino

Photos: Sasha K

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.