Archives du mot-clé Stella Mc Cartney

Et si vous étiez Kourtney Kardashian?

21

Je n’arrête pas de penser à la possible « rupture » entre Kourtney Kardashian et son Lord Disick de chéri depuis quelques jours au point qu’en me préparant pour ce shooting, j’ai réalisé que je portais un tee-shirt Dash acheté dans leur boutique à New York et là, révélation, je me suis dit : « Parle de Kourtney, parle d’elle ! » Pourquoi ? Parce que des trois soeurs Kardashian (je ne compte pas les Jenner), elle a toujours été ma préférée. Elle est l’aînée de 3 soeurs comme moi, est amoureuse de ses enfants comme moi mais la comparaison va s’arrêter là parce que pour ce qui est de la personnalité, je suis plus proche de Khloé tout en admirant le sens des affaires de Kim. Fin de la parenthèse, revenons à cette rupture qui m’attriste comme s’il s’agit de moi même.

Je sais que nous sommes nombreux à ne pas assumer de regarder « L’incroyable famille Kardashian » donc je vais commencer par avouer ici que je suis une grande fan de ce programme et de la chaîne E Online. Coming out fait ! Ce à quoi je vais rajouter que j’ai toujours adoré le couple Scott et Kourtney. L’alchimie entre eux, surtout après leur première vraie rupture (avant la conception de Mason) est tout ce dont j’ai besoin pour frissonner devant mon écran comme si je lisais un Harlequin. Et il y a quelques jours, patatras, il parait que le Lord a trompé Kourtney avec une frenchy mais je vais me garder de parler d’elle ici. Ma première réaction a été : « Pourquoi Scott, pourqoiiiiiiii???? » Ensuite je me suis dit « L’enfant là est fou-bête?? » et enfin « Il a de la chance que Kourtney ne soit pas ma soeur parce qu’on aurait déjà fait une descente chez lui avec mes cousines Pétrina, Bébila, Chouchou et mon amie Laetitia« , toutes les 4 capables de coucher un homme au sol avec une gifle histoire de lui rappeler les bonnes manières avec les femmes. Je sais, je sais, la violence n’a jamais rien résolu mais rien que de penser à quelques gifles données à Scott, ça détend un peu…

Si cette histoire me touche autant ce doit être aussi parce que, pendant des années, j’ai été du genre à avoir une opinion très tranchée sur les histoires de mes proches, toujours prête à donner mon avis même si on ne m’avait rien demandé et j’ai fini par le payer cher. J’ai compris qu’entendre la vérité n’est pas le fort de tout le monde et j’ai pris la ferme résolution de ne plus me mêler des histoires de coeur des autres (sauf si on me le demande). D’une façon ou d’une autre, le couple en crise finit par se remettre ensemble et nous fait la fête pour avoir mis notre grain de sel dans leur bouillon de love. Le pire, c’est qu’une fois sur deux, ils finissent par se séparer sans avoir eu besoin de notre aide. « On ne met pas son doigt entre l’écorce et l’arbre… » on vous dira en Afrique.

Tout de même, si j’étais à la place de Kourtney Kardashian ou si elle me demandait mon avis (ce qui ne risque pas d’arriver), voici ce que je dirais/penserais/ferais (et c’est mon conseil à toutes les Kourtney qui me lisent en ce moment ; en même temps vous pouvez arrêter de lire ici.)

– Scott n’a jamais voulu la blesser ni l’humilier publiquement, je le pense sincèrement. Il a été pris la main dans le sac (ou devrais-je dire sur le mauvais dos) et n’a pas su comment se sortir de là. Avec cela en tête, on peut mettre un peu d’eau dans son vin et commencer à y réfléchir avec moins de colère parce qu’un type (ou une femme) qui trompe ouvertement sans s’en cacher, c’est une autre paire de manches.

– Il ne sert à rien de jouer les victimes dans des circonstances que l’on a soit même créées. Cela vaut pour pour Scott comme pour Kourtney (le régime sexuel n’a jamais réussi à un homme). Dans toute séparation, il faut savoir reconnaître sa part de torts car d’une façon ou d’une autre, les deux parties sont plus ou moins responsables de quelque chose.

– Si dans un couple, vous n’êtes pas traité avec amour et respect c’est aussi de votre faute. Peut-être manquez-vous d’amour propre, d’estime de vous et ne vous donnez pas suffisamment de valeur? C’est ce qui fait qu’on trouve normal d’être mal aimé et maltraité. La solution : vous donner de la valeur comme Kanye West et n’autoriser personne à vous déprécier.

– Avec le temps (et un peu de chance) votre chéri(e) finira par se rendre compte de votre valeur ou alors, c’est vous qui vous rendrez compte qu’il (elle) ne vaut rien et que vous perdez votre temps alors que  l’océan est rempli de poissons de meilleure qualité.

– Donner une seconde chance à une personne qui vous trahit c’est comme mettre volontairement une balle de plus dans son chargeur parce que son premier tir ne vous a pas suffisamment touché. Pas sûr que la prochaine balle vous rate…

– C’est parfois mieux de briser son propre coeur en partant un jour plutôt que de laisser quelqu’un d’autre vous le briser plusieurs fois, tout le temps que vous serez ensemble.

– En regardant Pocahontas (le dessin animé), j’ai retenu ce conseil de sa grand-mère : « Ecoute dans ton coeur et tu comprendras ». Ce qui m’amène au conseil suivant : savoir ne pas écouter les avis des autres, même pas le mien et s’écouter, sans se mentir parce que si l’on peut mentir aux autres, on ne peut pas se mentir à soi même. Il faut du courage et nous en avons tous, surtout dans de tels moments, croyez la parole d’une fille qui a eu le coeur brisé, broyé, déchiqueté plus d’une fois mais qui s’est toujours relevée. S’il y a une chose dont je suis sûre, c’est qu’après tout orage vient un magnifique arc en ciel. Toujours. Et ce jour là, on a très envie d’envoyer à notre ex le lien du clip « Je l’aime » de la chanteuse Fanny J ou « Brand new me » d’Alicia Keys.

La dernière chose que je ferais si j’étais Kourtney Kardhashian serait me poser cette question (qui selon Oprah Winfrey est la seule que toute femme devrait toujours se poser): « Qu’est ce que je veux vraiment et, si je m’écoutais, quelle est la meilleure façon pour moi de l’obtenir ? » Cette manière de penser vaut pour toutes nos relations : amoureuses, familiales, professionnelles, amicales… Toujours se demander quel genre d’homme on veut vraiment, quel genre d’amis, de travail, de vie… histoire de ne pas perdre en paix de l’esprit, santé, joie, espoir, ambition, estime de soi et amour propre. 

Si j’étais Kourtney, je sais que je ne serais pas heureuse avec un homme aussi indécis et perdu que Scott. Je passerais à autre chose, le coeur en miettes mais la tête haute et le sourire aux lèvres car il existe un homme meilleur quelque part pour toutes les Kourtney de la terre. Désolée Scott mais tu ne voudrais jamais de ce genre de relation pour Pénélope, n’est-ce pas ? Nous méritons tous d’être appréciés, aimés, respectés et surtout, surtout heureux.

Au passage, joyeux anniversaire ma petite Penelope !

4119112Tee-shrit : Dash  –  Pantalon : Asos  ( disponible ici )  Chaussures : Gucci – Sac : Stella McCartney – Perruque :  Natural Hair Factory

Photos: Andreus Fox

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.