Archives du mot-clé Marron

Gatsby le magnifique


I’ve recently been to the theatre to watch The Great Gatsby. Instead of copying Carey Mulligan’s style like the majority of women all over the world now, I’ve decided to honor Leonardo Dicaprio’s, adding my personal touch: a denim skirt, a kaki short, an orange bow tie and glittering Derbies.

Comme la terre entière, je suis allée voir le dernier film de Léonardo Dicaprio: Gatsby le Magnifique, pour 2 raisons.

La première, c’est parce que depuis la sortie de Titanic en 1997, je n’ai jamais pu me sortir ce blondinet absolument magnifique de la tête. Au cinéma le Komo où j’ai vu le film douze fois (svp), j’ai versé toutes les larmes de mon corps, persuadée que j’avais en face de moi l’homme de ma vie mais que lui ne le savait pas encore. Cela fait donc 17 ans que j’écume les salles de cinéma et accumule les DVD de mon cher Léo. Il est peut-être temps que quelqu’un lui parle de moi pour qu’il arrête de perdre son temps avec ces top models blonds qui défilent pour Victoria Secret et qu’il quitte au bout de quelques années tellement il me cherche encore et toujours.
La deuxième raison pour laquelle je suis allée voir Gatsby… Mais, écoutez moi parler! Gatsby, comme si on se connaissait! Je disais donc que je suis également allée voir Gatsby le Magnifique parce que tous les magazines de mode avaient annoncé le stylisme le plus réussi au cinéma depuis Anna Karenine l’an dernier. Et ils avaient bien raison!
A la seconde où Léo fait son entrée en scène (sans qu’on ne le voit vraiment), on baigne dans l’élégance du dandysme chic et rétro à mort! Pendant toute la séance, j’ai bavé devant les costumes divinement coupés de mon Léo, surtout le trois pièces rose layette. On dit merci au travail de Brooke Brothers.
Mon fanatisme ne m’empêchera pas de reconnaître que Tobey Maguire, qui donne la réplique à Léo dans le film, est élégantissime lui aussi. Quand à Carey Mulligan, je préfère ne pas en parler. Je l’ai détesté d’avance, comme je déteste toutes les actrices que Léo a aimé, embrassé ou simplement touché depuis le début de mon idylle fictive avec lui. D’ailleurs, je n’arrive toujours pas à aller regarder un film de Kate Winslet (la fille de bonne famille dans Titanic). J’ai la rancune tenace moi!
Tout ça pour dire que c’est mon amour infini pour Léo qui m’a poussé à vouloir essayer un look d’inspiration Dandy en y ajoutant une pointe de modernité: une chemise en denim. Je l’ai donc mixé avec une veste à coudières, un short kaki, des Derbies à strass et un noeud papillon. Bon j’avoue, pas grand chose à voir avec l’esprit du film mais c’est exactement le mélange de genres que je voulais. 
Mon look a même séduit un public inattendu: de jeunes skateurs que j’ai croisé dans la rue et qui ont trouvé le noeud pap’ « trop cool ». Ces adorables enfants m’ont même donné ma première leçon de skate board. Et avec des débuts aussi prometteurs, il y a moins de chances que je me casse la figure en faisant du skate board qu’avec Léonardo Dicaprio.
Mon conseil du jour: avoir un chemise en Denim et la porter comme il nous plaira.

I’m wearing / Ce que je porte

Veste / Jacket: Zara
Chemise / Shirt: Sintesis
Short : H&M
Chaussures / Shoes: Le temps des cerises
Ceinture / Belt: Zara
Noeud papillon / Bow tie: inconnu – unknown

Photos: Sasha K

Bonne fête Maman!

Can you guess what I got from my kids on mother’s day? The cutest sunnies ever! My son Andrea noticed my crush a while ago and apparently, his brother and him saved their pocket money to get me those absolutely stunning sun glasses. The beige color is actually wood and it perfectly compliments my skin color. Thanks Lord, for the first time ever, I did not get a poem on Mother’s day and I wanna thank my babies. Let see if I can get them some mangas in one of my favorite bookstore located Boulevard Bonne Nouvelle in Paris. I need a reason to try my sunnies on. Who cares if Paris is still cloudy?
Comme la plupart des mamans, j’ai eu mon lot de collier de nouilles, porte clés de perles et autres poèmes du genre: « si tu étais une fleur Maman tu serais la plus jolie de tous les champs…« . Mais cette année, miracle! Mes loupiots se sont apparemment économisé pour m’offrir:
1- La plus énorme pastèque jamais vue de ma vie (j’adoooooooore la pastèque!!!!). Au bas mot, elle pesait 3 kilos et il m’a fallu 4 jours pour la finir. Et en plus, ils ont eu la gentillesse de ne pas y toucher, encore moins de me regarder avec ces yeux de gosse affamé qui disent: « Huum, ça a l’air trop bon ce que tu manges maman. Je peux en avoir? »      
 
2- Une rose rouge, le genre que le Pakistanais propose à notre amoureux au restaurant et que celui-ci décline toujours discrètement alors qu’on la voudrait bien. Tout le bouquet d’ailleurs! Comme ça le pauvre vendeur peut rentrer chez lui dormir et nous, crâner dans la rue avec notre vingtaine de roses.   
                                                                    
3- Une paire de solaires que j’avais zieuté dans l’une de mes boutiques parisiennes préférées:  PARTNER IN CRIME PARIS et mon Andréa (je t’adore mon fils!) avait apparemment noté mon béguin sans rien dire.
C’est donc fiers comme des coqs que mes enfants m’ont réveillé le jour de la fête des mères avec un plateau petit-déjeuner comprenant toutes les bonnes choses que j’aime: une citronnelle au lait, un pain au chocolat, du jus de fruits et un morceau de pastèque. Au milieu de tout ceci trônait un merveilleux paquet cadeau qui m’a fait pousser des cris de sioux dès que je l’ai ouvert.
Paris étant aussi gris que Londres ces derniers jours, au premier rayon de soleil qui s’est pointé, j’ai foncé prendre un peu de soleil, mes magnifiques lunettes vissées sur le nez. Et pour dire merci à mes loulous, je suis allée faire un petit tour dans une de mes librairies préférées, boulevard Bonne Nouvelle dans le 2e arrondissement de Paris, histoire de leur offrir des BDs. On y trouve des livres neufs et d’occasions sur l’art, le cinéma, le jardinage, des livres pour enfants, tout, absolument tout.
Mon conseil du jour: si comme moi vous devez sortir mais avez les cheveux en vrac, rien ne vaut un accessoire de tête bien couvrant comme un foulard, un turban ou un chapeau. J’en ai trouvé un, couleur chocolat, que j’ai pu assortir à ma tenue. Effet actrice garanti dans la rue. Si seulement les gens savaient dans quel état étaient mes cheveux ce jour là… Mais avec de telles lunettes de star, qui aurait pu imaginer quoi que ce soit? Merci les enfants.
 
I’m wearing / Ce que je porte
 
Top oversize: H&M
Jupe / Skirt: Zara
Chaussures / Shoes: Melissa
Boucles d’oreilles / Earrings: Accessorize
Bracelets : Achetés en Afrique du Sud / From South Africa
Solaires / Sunnies: Ozed, Wood Series # 1
Chapeau / Hat: Nine West.
Photos: Sasha K