Archives du mot-clé Ekyog

La preuve que je suis une vraie fille

16
Depuis des semaines, je sais que je vais assister à quelques défilés de la Fashion Week de Paris et comme toutes les filles, les vraies, c’est la veille que je me pose la question qui tue : « Qu’est ce que je vais bien pouvoir mettreeeeuuuuuuuuuu!!!!!!! ». Oui,  je sais, je suis conseillère en image, la Cristina Cordula venue du Gabon (sans le même type de cheveux courts et sans l’accent) mais ce n’est pas une raison pour ne pas m’avouer que je n’ai absolument rien à mettre pour assister à mon premier défilé demain. Peu m’importe que ce ne soit pas le défilé de Dior ou de Vuitton, le stress est le même pour moi et l’envie de me dire que j’ai mis les petits plats dans les grands identique.

Après avoir vidé tous mes placards, m’être ennervée en constatant que rien ne colle au thème lusophone du défilé de demain (ah oui, pour info, je suis invitée à la Luso Fashion Week de Paris), m’être encore plus énervée en réalisant le ménage qui m’attend après avoir éparpillé robes, chaussures, ceintures et autres bijoux dans tous les recoins de ma chambre et de ma salle de bain, j’ai pris la seule décision qu’une fille, une vraie, prendrait : aller faire du shopping. La mauvaise idée c’est d’y aller avec ses enfants de 5 et 7 ans qui vont sortir d’école à 16h 30 (il est 15h 29 au moment où j’écris ceci) et donc disposés à faire autre chose: goûter, Nintendo, bagarres pour savoir qui va aller se doucher le premier…

– Moi: « Pourquoi je n’ai pas inscrit les enfants à l’étuuuuuuuuuude?!! »

– Moi à moi-même: « Ma pauvre, ben parce qu’ils sont en CP et CE1 et tu t’es juré de faire partie de ces géniales mamans qui tiennent à passer du temps avec leurs enfants pour leur apprendre que M et A = MA après un goûter fait maison. »

– Moi (très en colère après toutes les moi): « N’importe quoi vraiment! »

Bon, pour ne pas rajouter de frustration à ma vie de maman bloggeuse invitée à un défilé de mode – qui n’a rien à se mettre alors que ses placards débordent de vêtements – dont les enfants ne vont pas tarder à sortir d’école – qui en plus doit travailler demain matin de 9 à 14h alors que le défilé commence à 14h 30, je vais filer chez H&M et Zara, les deux seules adresses où je suis sûre d’être comprise, de trouver quelque chose à ma taille, dans mes goûts et dans ceux de ma carte bleu de femme qui a juré (devant Dieu et tous les saints) de faire attention à ses achats de chaussures. Mais avant, il faut que j’aille chercher mes loulous à l’école et oui, je trouve même le temps de faire quelques photos pour partager sur le blog mon look de tous les jours pour courir après ma vie: Jean, top, veste et mon afro adorée que je trouve de plus en plus ma-gni-faiiiiiiiiik!!!!

Bon week-end à vous!

PS: Si vous souhaitez acheter des billets pour ce défilé, c’est par ici.

4679

Veste/Jacket: The Kooples – Top: Ekyog – Jean/Denim:  Levi’s – Chaussures/Shoes: United Nude – Sac/Bag: Stella McCartney

Photos: Andreus Fox

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.

Ma robe Dalton

Les Dalton et moi n’avons rien en commun si ce n’est:

  • La grande taille d’Averell,
  • Les rayures sur ma robe aujourd’hui,
  • L’audace de Jo et sa manie de commander ses frères.
Par contre, rien à voir avec William et Jack: trop adeptes du suivisme et ce n’est pas moi du tout. 
Je fais celle qui maîtrise les noms des Dalton mais j’avoue: j’ai du demander à mes enfants. Je ne vous raconte pas la bagarre entre mes aînés qui ne s’entendaient pas sur le prénom du plus jeune Dalton: c’était Alfred pour Andréa et Averell pour Bryan. Après vérification sur google, c’est Bryan qui avait raison. C’est d’ailleurs lui qui m’a dit en allant faire ces photos: 
– Maman, tu ressembles à un Dalton avec cette robe.
– Ah bon? lui-ai je répondu. Ben toi tu ressembles à un gosse qui va aller en prison dans sa chambre. Et toc!
Cette robe pas Dalton est quand même aussi maligne qu’eux. En un tour de passe-passe, elle se transforme en robe dos nu, en cache épaule ou en écharpe. Je suis sûre que Jo Dalton aurait l’idée de s’en servir comme corde pour s’évader de prison par une fenêtre.


I’m wearing / Ce que je porte
Robe / Dress: Ekyog
Chaussures /Shoes: Melissa
Bag/Ring: H&M
Sac/Bag: Aldo

Photos: Sasha K

Copyright: lesconseilsdescheena