Archives du mot-clé Cop Copine

Tiss’ame is the new black

17

Nouveau look pour commencer la semaine après avoir passé un merveilleux week-end au salon Labo International avec mes consoeurs conseillères en image préférées Suzelle and Co et Lux Feminae. Nous avons toutes les trois été enchantées de recevoir sur notre stand des visiteurs, des créateurs et la presse pour parler de morphologie, de couleurs, de style, de maquillage et de mode en espérant leur avoir donné encore plus envie de prendre soin de leur image personnelle et professionnelle.

J’ai également profité de ma présence pour flâner entre les stands des différents exposants et prendre en photo quelques coups de coeur que je posterai sur le blog dans la semaine. Et parmi mes précieuses trouvailles, il y a cette veste de la marque Tiss’ame qui est connue pour ses vêtements et accessoires en pagne tissé avec toute l’âme du Sénégal. Pour sa nouvelle collection, Tiss’ame s’est essayé au motif du Kente, un tissu lié à l’histoire des peuples Ashantis, Akans et Ewes du Ghana et de Côte d’Ivoire, et le résultat est tout simplement époustouflant ! En plus de l’imprimé de cette veste, j’ai fondu pour son mélange de couleurs et sa coupe alliant modernité et tradition à la perfection. Si vous aimez moins les couleurs vives, la veste existe également en noir, bleu et vert.

Ma semaine commence tout en couleurs avec Tiss’ame et vous, quelle partie du monde vous habille aujourd’hui ?

16201411134193Veste : Tissame –  Chemisier : H&M – Pantalon : Cop Copine  Chaussures :  Christian Louboutin – Sac : Saint Laurent Paris

Photos: Sasha K

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.

Qui c’est les plus forts

3

Hello blog !

Voici le look que j’ai arboré à la projection du film « Qui c’est les plus forts » hier. Si vous avez l’impression d’en baver et que « noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir », je vous invite à aller regarder ce film de Charlotte de Turckheim avec Alice Pol et Audrey Lamy. Il n’est rien qui soit épargné au personnage principal, absolument rien : chômage, deuil, handicap (ou presque, vous saurez en regardant le film), pôle emploi, les assistants sociaux, la banque alimentaire, l’absence de chauffage, de mec etc. J’arrête là la liste parce que vous seriez tentés de vous apitoyer mais à aucun moment cela ne vous arrivera car le film est joliment construit autour de moments aussi tristes que drôles qui s’enchainent non stop. Et alors que l’on croit que le ciel est définitivement tombé sur la tête de l’héroïne, quelqu’un tend l’oreille et entend ces mots qui nous échappent quand nous sommes au fond du trou. Des mots qui peuvent pourtant faire toute la différence dans une vie…

Je ne vous en dit pas plus : courez voir « Qui c’est les plus forts » au cinéma si vous aimez les filles cash, qui disent des gros mots à tout va, savent rendre des coups à la vie, le tout avec un coeur gros comme l’univers. Elles vous apprendront que baisser les bras n’est jamais une option. Jamais !

715611816101Veste : Sandro – Tee-shirt : Le temps des cerises –  Pantalon : Zara  Chaussures :  Adidas Stan Smith – Sac : Stella McCartney – Solaires : Ray-Ban

Photos: Andreus Fox

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.

Voici la bande annonce. Si vous y allez, n’hésitez pas à laisser un commentaire ici.

Je suis Charlie

3'

Oui, je suis Charlie, surtout après cette horrible semaine que vient de vivre Paris. Je suis Charlie parce que je crois sincèrement qu’on devrait pouvoir rire de tout ou du moins essayer. Et pour cela, on peut commencer par rire de soi-même. C’est donc décidé : je vais rire de mes tares et apprendre à me moquer de moi parce qu’il ne faut pas trop se prendre au sérieux. Quelque soient nos problèmes de garde-robe, de coeur, de sous, de santé, de boulot, de famille… plutôt que se morfondre, ce ne serait pas si mal d’en rire et voir le bon côté des choses (le fameux verre à moitié plein). Ainsi, quand un autre est tenté de rire de nous, au lieu d’être vexé, on en rigole encore plus avec lui.

Merci Charlie Hebdo pour cette belle leçon :  je vais rire de la vie, de ma vie (aussi imparfaite soit-elle), parce qu’elle est plus courte qu’on ne croit. En plus, il parait que les gens heureux vivent plus longtemps.

7'4'10'1'118'

Mes pensées très émues vont à toutes les familles qui ont été endeuillées au cours de ces tristes événements à Paris et à toutes celles qui le sont à travers le monde en ce moment et notamment au Nigéria. Je sais qu’un jour viendra, elles pourront à nouveau rire en se remémorant ceux qui sont partis. C’est la magie de la vie.

2'Manteau : Zara – Marinière : X-Feel – Chemise : Claudie Pierlot – Pantalon : Cop Copine  – Chaussures : Louis Vuitton

Photos: Sasha K

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.

Et si on parlait de femmes trophées?…

7

Il y a la femme trophée que l’on connait (et avouons le), que l’on juge ou jalouse de manière hâtive en présumant qu’elle n’est rien d’autre qu’un faire-valoir. Elle est souvent très belle aux côtés d’un homme qui l’est moins, très jeune au bras d’un homme qui pourrait l’avoir mise au monde quand elle n’est pas financièrement à l’opposé des moyens considérables dont peut disposer son homme. A tort ou à raison, on a fait couler encre et quantité de salive sur ces femmes, persuadés qu’on les aime uniquement pour leur plastique en fermant les yeux sur leur niveau d’éducation ou de revenus. C’est la latina pour le sportif de haut niveau afro américain, la métisse ou la femme à peau claire pour l’africain (d’où le succès des produits éclaircissants sur le continent) ou encore la blonde de type scandinave pour le caucasien… Voilà pour les clichés pas vraiment flatteurs ! 

Heureusement que la réalité n’est pas que celle-là parce qu’il y a selon moi une femme trophée d’un autre type. Elle est extrêmement attirante et désirable sans pour autant consacrer toutes ses journées à se faire belle et sourire. Oh que non! Ma femme trophée a de la conversation et c’est ce qui la rend si sexy. En plus de cela, elle gagne de l’argent, un peu ou beaucoup, mais elle gagne sa vie. Sa place dans la société ne tient pas à un patronyme qu’elle doit à son père ou son mari mais au fait qu’elle joue sa partition en solo. Enfin, la femme trophée selon moi a le pouvoir de pousser un homme vers le sommet et de le rendre meilleur parce qu’elle est ambitieuse et visionnaire. La plus connue : Michèlle Obama.

Les croqueuses de diamants laissent de plus en plus la place à ces femmes ayant autant de pouvoir et de revenus que leurs hommes. Et le meilleur c’est que les hommes (les vrais) n’ont peur ni de l’indépendance, ni de la force de frappe de ces femmes. Bien au contraire, ils rêvent d’en « soulever » une. Pourquoi ? Parce qu’un roi s’entoure d’une reine pour bâtir ensemble un empire. L’adage ne parle pas d’une belle femme mais d’une grande dame cachée derrière un grand homme, n’est-ce pas ? La vraie femme trophée est donc celle qu’on est fier d’avoir à ses côtés pour autre chose que sa plastique. CQFD.

Respect à toutes les femmes trophées, célibataires ou en couple, qui se reconnaîtront dans ce post (même si elle n’ont pas épousé Barack Obama parce qu’entre nous, ce n’est pas une fin en soi non plus). Mon admiration va également à toutes ces femmes qui « run » leur monde et se passionnent pour leurs vies tout en donnant la force à d’autres de s’en croire également capables. Parmi elles, les créatrices May et Tiss’ame qui m’habillent aujourd’hui. Ce sont des artistes de talent dont je suis heureuse de vous faire connaître le travail. N’hésitez pas à les soutenir en visitant leurs sites web ici et .

624931058Veste : Kustomayz Koncept  – Pantalon: Cop Copine – Sac :  Aldo – Chaussures : Christian Louboutin  – Boucles d’oreilles : Tiss’ame                Ceinture : La halle 

Photos: Sasha K

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.

La femme Chanel

11Il y a quelques jours, j’ai eu l’immense plaisir de découvrir la nouvelle pub Chanel N°5 dont le mannequin brésilien Gisele Bundchen est l’égérie et mon Dieu, je n’ai jamais autant aimé la marque Chanel qu’à cet instant! Ce spot publicitaire réalisé par Baz Luhrmann (l’homme derrière Gatsby le magnifique avec Leonardo Dicaprio) parle de la femme Chanel d’aujourd’hui. Qui est-elle? Pour reprendre les mots du réalisateur, la femme Chanel est self-empowered, elle s’est fait toute seule et son pouvoir lui vient d’elle-même, pas d’un nom de famille ni d’un homme. C’est une femme qui apprécie les moments passés en sa propre compagnie et n’a donc pas peur de la solitude. C’est aussi une mère avec une carrière. Elle apprécie son travail et s’y épanouit. Mais avant tout, la femme Chanel aspire à une vraie relation de couple. Pas n’importe laquelle: une histoire d’amour avec de la passion, le coeur qui palpite, le sentiment que le monde s’arrête quand l’autre n’est pas là mais en même temps, elle sait que sa vie de femme, de mère, de working-woman doit continuer et elle fait le job. L’épanouissement personnel et l’amour font donc la femme Chanel : l’amour de soi avant tout, de sa famille, de son travail, de ses projets, de l’homme qui lui donnera l’impression d’être l’héroïne d’une comédie romantique de Baz Luhrmann…  Dit comme ça, je viens de réaliser que je suis une femme Chanel. Et vous?

Cliquez ici pour voir cette merveille d’esthétique imaginée par Chanel et je vous mets au défi de trouver la chanson originale de la bande son. Love is in the air…

7131458Merci au salon de coiffure Pomme Cannelle, spécialiste du cheveu afro pour ce lissage parfaitement réussi et sans aucun risque pour mon afro. Mes boucles sont revenues à l’identique quelques jours après.

61'9Veste/Jacket: Barbara Bui – Top: Beyoncé  – Pantalon/Pants: Cop Copine – Chaussures/Shoes: Prada – Solaires: & Others Stories – Sac/Bag: Chanel  – Coiffure/Hair: Salon Pomme Cannelle

Photos: Sasha K

Coach en image, certifiée d’Etat en France et membre du Réseau International des Conseillers et Collaborateurs d’Image (RICCI), Scheena Donia apprend aux femmes et aux hommes à être beaux et élégants en toutes circonstances. Elle enseigne à ses clients la maîtrise des styles vestimentaires correspondant à leurs professions et personnalités pour maximiser l’impact de leur image personnelle au quotidien.