Archives du mot-clé Christian Louboutin

La mode Afro est sur Afrikrea !

Hi beautés,

Et si on parlait de mode africaine ? Tout d’abord parce que je porte l’une des marques sénégalaises que j’affectionne le plus : Adama Paris mais aussi une robe d’une cr »atroce gabonaise Edele A et enfin parce que  j’ai eu le plaisir d’assister hier à une conférence organisée par l’E-shop Afrikrea et quelle mine d’informations ce fût ! Vous connaissez Afrikrea au fait ? C’est un site sur lequel des créateurs afros ou inspirés par l’Afrique vendent des vêtements et accessoires depuis un nombre incroyable de pays. Etant une fervente ambassadrice du « I wear african », je me suis sentie à la maison en participant à la campagne de pu de ce market place il y a quelques mois découvrant au passage de belles marques que j’ai eu le plaisir de vous faire découvrir sur le blog ensuite.

Saviez-vous que 73% des amateurs de mode africaine ne peuvent pas citer une marque afro qu’ils aiment car ils ont du mal à se souvenir des noms de ces dernières ?

Comment une créatrice au Nigéria arrive à vendre plus de 10 mille € par mois sur Afrikrea pendant que la vente moyenne des autre marque tourne autour de  300 euros ?

Qui sont les acheteur.ses de mode Africaine en Amérique, en Europe et dans plus de 78 pays ? 

Quel est le panier moyen par zone d’achat / type d’acheteuse ?

Quel est le moment le plus adéquat pour les toucher ?

Est ce qu’une femme africaine de Paris aime les mêmes choses qu’une afro-américaine d’Atlanta ?

Est-il préférable de produire en Afrique, en Chine ou en Occident ?

Toutes ces questions, Afrikrea y répond dans son livre blanc que vous pouvez télécharger ICI . Je me suis dit que je pouvais faire  encore mieux : vous inviter à un live que j’animerai avec Moulaye, le créateur d’Afrikrea ce jeudi pour qu’il réponde à toutes vos questions. Qui sera des nôtres ? Laissez-moi toutes vos questions ici dès à présent.

 

Robe : Edele A

Sac : Adama Paris

Escarpins : Christian Louboutin

Parlons business !

Vous êtes surmenée par votre business et que malgré tous vos efforts, les résultats espérés ne sont pas au rendez-vous ? 

Que diriez-vous de parler business entre entrepreneures pour prendre un peu du recul sur votre activité, faire une photo panoramique de votre situation professionnelle et décider de la direction que vous allez prendre pour la suite. En collant cette photo sur un mur, nous pourrons mieux voir ce qui fonctionne dans la manière dont nous gérons notre business, ce qui marche moins, ce que nous pouvons faire pour améliorer nos performances, ce que nous devons absolument arrêter de faire, ce que les autres font et ce dont nous pouvons nous inspirer pour avancer. 

Plus important encore, ce sera l’occasion de faire le point sur nos objectifs (si ce n’était pas encore fait) et les actions que nous devons mettre en place de manière quotidienne, hebdomadaire et mensuelle pour mieux nous en rapprocher. En somme, revoir notre stratégie globale pour passer plus efficacement à l’action et voir enfin le fruit de notre investissement.

De quoi allons nous parler ? De branding, de comment positionner sa marque et se démarquer de la concurrence pour mieux marquer l’esprit des consommateurs, de marketing, de communication traditionnelle et sur les réseaux sociaux et bien entendu de comment vendre, vendre, vendre  parce que la finalité de tout business c’est bien cela ? Transformer des personnes en clients avec méthode !

Oh, si jusque là vous hésitiez à vous lancer, cet atelier est fait pour vous donner toutes les raisons de sauter enfin le pas !
Alors, des nôtres ? Si oui, réservez vite votre place ICI car elles sont limitées.
Et puis qu’on parle business, autant sortir le plus joli tailleur qui soit !

Ensemble : Imane Ayissi

Sac : Yeba 

Escaprins : Christian Louboutin

Hello Yeba Essentials !

S’il y a deux choses que j’affectionne particulièrement dans ma garde-robe, ce sont mes chaussures et mes sacs. Oui, je passe aux aveux : je suis la dame qui finira pas nécessairement seule, mais avec des tas de chaussures, un peu moins de sacs à main et ses livres pour compagnie. Il se peut même que ce soit l’essentiel de l’héritage que je laisserai à ma fille ah ah !

Je m’appelle Scheena Donia et je l’avoue : j’aime mes chaussures et sacs à main comme certains aiment les voitures de collection, les montres suisses, le chocolat, le Mac Do ou le piment. Chacun son vice… Je tiens tellement à mes sacs et chaussures que je voyage même en cabine avec car l’idée de les laisser en soute et de les perdre me donne des insomnies. Tant pis pour les vêtements, mes sacs et moi les attendrons devant le tapis à bagages et s’ils sont perdus, ben ils seront perdus. Je vais me consoler allongée dans mon lit avec des escarpins pointus (et douloureux aux pieds) tout en serrant un de mes sacs très fort contre ma poitrine d’une main… pendant que l’autre est sur le site d’Asos en train de chercher des sapes jolies mais pas trop chères pour me dépanner.

Le tout dernier joujou à avoir intégré ma petite collection de sacs chéris est ce bijou de la marque Yeba Essentials dont la créatrice est béninoise. Je vous présente le first mini disponible en plusieurs coloris. Moi j’ai craqué pour cet orange terre battue pour changer de mon sac de ville rouge de tous les jours. Je suis tellement picky pour en acheter que j’ai besoin de littéralement tomber amoureuse pour céder à la tentation et surtout de me demander combien de fois vais-je pouvoir le porter. Si la réponse tourne autour du chiffre 1000, je craque. Un autre critère d’achat indispensable : c’est le côté intemporel, donc classique, surtout pour les sacs. Et pour me compliquer encore la vie, j’ai décidé depuis quelques temps de privilégier des marques pas nécessairement connues mais qui répondent à ces critères tout en étant soit made in France, soit Made in Africa, soit made by a woman.

Pour sa première sortie sur le blog, Maman a voulu porter son nouveau bébé en mode working girl mais ne vous y trompez pas, ce joli sac ira tout aussi bien avec un Denim, une chemise et des escarpins ou votre tailleur préféré. Est-ce que je vous le recommande ? Mille fois ! Parce que nous devons toutes avoir dans nos placards un sac de ville chic, moderne et de très bonne facture. Classique baby !

Manteau et robe : Zara

Escarpins : Christian Louboutin 

Sac : Yeba Essentials

Photos : MusesUniform

Hello monday !

Où sont mes conquérantes préférées ? Sur ce blog en train de lire ce billet je l’espère. Une nouvelle semaine débute et avec elle cette certitude : ce que nous n’avons pas pu accomplir la semaine dernière peut l’être durant celle-ci. Du moins, peut-on s’y atteler, un peu, beaucoup, passionnément.

J’ai pour habitude de me fixer trois objectifs professionnels et personnels chaque nouvelle semaine. En début, milieu et fin de semaine, je fais le point avec moi-même pour savor où j’en suis. Ainsi, lorsque le week-end vient, j’ai plus ou moins le sentiment de devoir accompli si j’ai atteint tout ou partie de ces objectifs. Et c’est ainsi que je recommence chaque semaine du bon pied même si mes bonnes intentions sont très souvent éprouvées par la sempiternelle recherche d’un chouchou pour coiffer ma fille le matin quand je ne suis pas moi-même en train de chercher sous mon lit une pince à cheveux pour tenir mon chignon (alors que j’en ai certainement acheter un lot quelques jours auparavant).

Bon début de semaine mes beautés. En ballerines, baskets ou escarpins, bien coiffée ou non, on va conquérir le monde !

Manteau/Coat : 123 Paris

Jupe/Skirt : Vlisco tailored by  Natacha Baco 

Chaussures/Shoes  : Christian Louboutin

Photos : Andreus Fox

Colorez vos looks d’hiver

Ah là là, la météo de ces derniers jours à Paris est aussi déprimante que celle dans la ville la plus pluvieuse d’Angleterre. Il pleut, il mouille, c’est la fête à nos cheveux et nos chaussures neuves et pour ne rien arranger, il fait un froid pas possible.

Mais est-ce une raison pour s’habiller de façon déprimante ? Nope ! L’un des meilleurs réflexes que vous pouvons avoir est de mettre de la couleur et donc de la joie et de la bonne humeur dans nos looks d’hiver histoire de nous remonter notre moral. Vous n’y croyez pas ? Essayez et vous verrez combien les couleurs influencent notre perception des choses et celle des gens d’ailleurs. Il y a bien une raison pour laquelle les murs des chambres d’hôpitaux sont bleus ciel (pour apaiser) ou vert clair (pour donner le l’espoir, car oui, le vert est la couleur de l’espérance). Il y a bien une raison pour laquelle porter une robe rouge nous donne le sentiment d’être Sharon Stone quand un manteau rose pâle nous fera passer pour la gentille Jane Bennet du roman « Orgeuil et préjugés » de Jane Austen.

Faites comme moi ! Oser les couleurs et motifs en hiver pour vous raconter différemment. Avec mon pantalon en pagne je serai… ben je serai moi ! Scheena, l’afro parisienne toujours prête à porter des imprimés dits ethniques histoire de rappeler que l’on peut sortir une africaine de l’Afrique mais on ne peut pas sortir l’Afrique d’elle.

Bonne journée mes beautés !

Manteau/Coat : 123 Paris

Pantalon/Pants : Vlisco tailored by  Natacha Baco 

Chaussures/Shoes  : Christian Louboutin

Echarpe / Scarf  : Zara

Photos : Andreus Fox