Archives du mot-clé Chapeau

Bonne fête Maman!

Can you guess what I got from my kids on mother’s day? The cutest sunnies ever! My son Andrea noticed my crush a while ago and apparently, his brother and him saved their pocket money to get me those absolutely stunning sun glasses. The beige color is actually wood and it perfectly compliments my skin color. Thanks Lord, for the first time ever, I did not get a poem on Mother’s day and I wanna thank my babies. Let see if I can get them some mangas in one of my favorite bookstore located Boulevard Bonne Nouvelle in Paris. I need a reason to try my sunnies on. Who cares if Paris is still cloudy?
Comme la plupart des mamans, j’ai eu mon lot de collier de nouilles, porte clés de perles et autres poèmes du genre: « si tu étais une fleur Maman tu serais la plus jolie de tous les champs…« . Mais cette année, miracle! Mes loupiots se sont apparemment économisé pour m’offrir:
1- La plus énorme pastèque jamais vue de ma vie (j’adoooooooore la pastèque!!!!). Au bas mot, elle pesait 3 kilos et il m’a fallu 4 jours pour la finir. Et en plus, ils ont eu la gentillesse de ne pas y toucher, encore moins de me regarder avec ces yeux de gosse affamé qui disent: « Huum, ça a l’air trop bon ce que tu manges maman. Je peux en avoir? »      
 
2- Une rose rouge, le genre que le Pakistanais propose à notre amoureux au restaurant et que celui-ci décline toujours discrètement alors qu’on la voudrait bien. Tout le bouquet d’ailleurs! Comme ça le pauvre vendeur peut rentrer chez lui dormir et nous, crâner dans la rue avec notre vingtaine de roses.   
                                                                    
3- Une paire de solaires que j’avais zieuté dans l’une de mes boutiques parisiennes préférées:  PARTNER IN CRIME PARIS et mon Andréa (je t’adore mon fils!) avait apparemment noté mon béguin sans rien dire.
C’est donc fiers comme des coqs que mes enfants m’ont réveillé le jour de la fête des mères avec un plateau petit-déjeuner comprenant toutes les bonnes choses que j’aime: une citronnelle au lait, un pain au chocolat, du jus de fruits et un morceau de pastèque. Au milieu de tout ceci trônait un merveilleux paquet cadeau qui m’a fait pousser des cris de sioux dès que je l’ai ouvert.
Paris étant aussi gris que Londres ces derniers jours, au premier rayon de soleil qui s’est pointé, j’ai foncé prendre un peu de soleil, mes magnifiques lunettes vissées sur le nez. Et pour dire merci à mes loulous, je suis allée faire un petit tour dans une de mes librairies préférées, boulevard Bonne Nouvelle dans le 2e arrondissement de Paris, histoire de leur offrir des BDs. On y trouve des livres neufs et d’occasions sur l’art, le cinéma, le jardinage, des livres pour enfants, tout, absolument tout.
Mon conseil du jour: si comme moi vous devez sortir mais avez les cheveux en vrac, rien ne vaut un accessoire de tête bien couvrant comme un foulard, un turban ou un chapeau. J’en ai trouvé un, couleur chocolat, que j’ai pu assortir à ma tenue. Effet actrice garanti dans la rue. Si seulement les gens savaient dans quel état étaient mes cheveux ce jour là… Mais avec de telles lunettes de star, qui aurait pu imaginer quoi que ce soit? Merci les enfants.
 
I’m wearing / Ce que je porte
 
Top oversize: H&M
Jupe / Skirt: Zara
Chaussures / Shoes: Melissa
Boucles d’oreilles / Earrings: Accessorize
Bracelets : Achetés en Afrique du Sud / From South Africa
Solaires / Sunnies: Ozed, Wood Series # 1
Chapeau / Hat: Nine West.
Photos: Sasha K

Shopping en amoureux…


The past week-end, I felt like doing some shopping as I need to add an African touch in my home deco. Who better than my artist born son to help on that mission? Here are 3 reasons why: he wants to be a cook when he’ll be older (equal arts to me), he’s a home made film maker and he’s been bringing home some very artistic stuffs from his arts class since he was 7. Who knows, he could give me some good advices!

Here is another reason why I took my baby with me: when one has more than one child, it’s important to spend time separately with each of them. I usually get to know about what they have in mind, their needs at that time… and generally, it’s a new video game. 

As a Fashion-mama, I love to go out carrying the best accessories ever: my kids. They attract all eyes on me, make me look and feel cool. Trendier than any it bag!

Ce week-end de pentecôte, j’ai voulu aller chiner du côté du marché de St Ouen, histoire de trouver des objets d’art africain et donner une touche du pays à mon home sweet home. Et pour m’aider dans cette tâche, j’ai embarqué avec moi mon fils Andrea pour 3 raisons: il est futur chef cuisinier, donc a un certain sens de l’esthétique (du moins, je crois). Il est également comédien à ses heures perdues et réalise des épisodes de BREF tout seul, sans caméra ni rien et ça donne: BREF mon frêre Bryan est allé au KFC acheter un menu bucket et a oublié la bouteille de Pepsi et les frites, BREF ma mère me doit de l’argent de poche… Enfin, mon bébé est un artiste dans l’âme. Depuis quelques années, il ramène ses réalisations en cours d’arts plastiques à la maison et à chaque fois je me dis que je pourrais les vendre une fortune. Donc, son avis me sera peut-être utile aujourd’hui.

La dernière bonne raison pour laquelle je l’ai emmené c’est parce que j’adore ces moments passés en duo avec mes enfants. Quand on a plus d’un, il est important de se construire des espaces à deux, sans les autres, histoire de parler de tout et de rien. Et c’est là que j’apprend leurs petits soucis et bobos du moments, leurs bonheurs d’enfants, leurs envies (à 80% un nouveau jeu vidéo « trop cool maman s’il te plaiiiiiiiiiit !!!!!!« ).
Une journée shopping agréable donc, au cours de laquelle il n’a pas manqué de me sortir une de ces phrases dont il a le secret et qui me font souvent me dire: «Mon Dieu, à son âge, est-ce que j’étais aussi intelligente?». Car après 2 heures de visite de plusieurs stands, mon fils m’a appris que l’appareil pour fumer cette sorte de cigarette parfumée aux fruits ne s’appelle pas le Narguilé mais la chicha, que Nabokov était un écrivain russe, auteur de Lolita, qui a vécu en France et aux USA et ça a continué comme ça toute l’après midi. Au passage, je l’ai quand même mouché dans un stand de sculptures africaines en lui apprenant que le masque Fang s’appelle le «Ngil» et que le pilon et le mortier se disent «ntoum ya edong» en Fang. Et quand la pluie s’est invitée, au lieu de faire la tête comme tout le monde, nous avons chanté et dansé «Singing in the rain» avant de rentrer à la maison en se promettant de revenir bientôt.

La Fahion-maman que je suis adore sortir en prenant avec elle ses plus beaux accessoires : mes enfants. Ils attirent tous les regards vers moi, me donnent un air cool, une mine heureuse et ça remplace tous les it bags du monde.


MARCHE DE ST OUEN, PARIS.

Premier stop: les boutiques de tee-shirts et baskets que l’on trouve à la sortie du métro (ligne 4, arrêt Porte de Clignancourt). Andréa est fasciné par les tee-shirts aux effigies de rappeurs et jeux vidéos. Vous y trouverez des chaussures décontracts de toutes marques (Clarks, Timberland, Adidas, Nike, Puma, Guess, Calvin Klein, Sebago…) à des prix imbattables. Ex: un modèle récent de Jordan à 95 euros que j’ai acheté à plus de 170 euros dans un magasin de sport à Paris. 
Andréa va finalement craquer pour cette casquette hérisson à 30 euros mais j’ai autre chose en tête. 
Il est pas beau mon fils avec sa chéchia?
Les 2 mousquetaires avec tonton Achille, mannequin à Paris, qui porte bien le chapeau. 
Andréa ressemble à Tom Sawyer avec le sien. 
Le vendeur a été trop mignon de me faire essayer la chicha: ça monte vite au cerveau, mais sympa le goût de fruit. 
Bonjour les commentaires d’Andrea pendant que je déguste.
Back to Africa. Tiens, un pilon et un mortier! Andy comment ça s’appelle en fang?
Mon coup de coeur, juste à l’entrée du marché. Ce tableau en noir et blanc fait avec de la coquille d’escargot. 
L’artiste est congolais et vous livre  les tableaux de grandes tailles. 
Les plus petites pièces sont vendues à partir de 20 euros. Très belle idée de cadeau. 
One love pour ces boucles sympa au stand jamaïcain de Ras Kodjo. Faites sa connaissance sur sa chaine Youtube: l’esprit rasta.
Huum, ca sent bon le cuir cette petite besace achetée à 20 euros au lieu de 25. Ah oui, je marchande toujours. 
Journée fun qui prend fin. Il faut penser à rentrer à la maison.
Mum and son singing in the rain. 

Si vous recherchez des bibelots, tableaux ou masques africains pas chers, le marché de St Ouen est un bon spot. N’hésitez pas à aller y faire un tour, c’est riche en couleurs et vous y ferez de bonnes affaires. Walaï!!!!!

XO XO et n’oubliez pas de partager ces quelques bons conseils et la page.
Merci.
If you live or stop by Paris, take the time to go visit the St Ouen Market (subway 4, stop at Porte de Clignancourt). You’ll get to buy authentic african jewels, paintings, clothes, wood carvings, masks etc for very little money. 

Xo Xo. Please LIKE and SHARE.

Thanks.

I’m wearing / Ce que je porte
Trench: Gap
Ballerines / Flats: Gap
Sac / Bag: Louis Vuitton
Collier / Necklace: Topshop
Bagues / Rings: Accessorize
On Andrea
Veste / Jacket: Zara
Tee shirt: H&M
Pantalon / Pants: Gap
Chaussures / Sneakers: Adidas
Photos Sasha K.