Appelez-moi Zouina…

Imaginez-moi à 18 ans, fraichement débarquée de mon Gabon natal et descendant de mon taxi après plusieurs heures de train entre Paris et Toulouse. Avec ma grosse valise sous le bras, des rêves de réussite pleins les yeux et le terrible manque de ma famille et de mes amies d’enfance restées si loin de moi,  je cherchais vainement le bâtiment de ma chambre en cité universitaire quand une jeune fille m’a ouvert la porte d’un des bâtiments en me disant : « Vous cherchez quel bâtiment ? »

– « La loge » lui ai-je répondu timidement.

Elle m’a souri avec ses yeux foncés et s’est penchée pour m’ouvrir la porte encore plus grand en me disant :

-« C’est ici. Je m’appelle Saana. »

En tirant ma grosse valise je me suis demandée si j’avais bien entendu et à mon tour je lui ai souri et répondu ce que vous savez déjà.

-« Je m’appelle Scheena ».

Depuis ce jour, Saana ne m’a jamais quittée. Elle m’a aidé à récupérer mes clés, à trouver ma chambre, à m’installer, à visiter la ville, à me faire des amis de sa Fac de droit pendant que j’étudiais la communication. Un an plus tard, nous emménagions ensemble dans un appartement avec deux de mes amies d’enfance du Gabon qui venaient elles aussi d’arriver du Gabon. Nous étions les 4 fantastiques. Le genre d’amie qui sait ce à quoi l’autre pense avant même d’avoir dit quoi que ce soit.

Lili.

Laety.

Moi.

Et ma merveilleuse Saana El Amrani. Une marocaine de la région de Kenifra.

Saana sera ma première véritable amie en France. Elle l’est toujours 19 ans après. Elle m’a appris tant de choses sur son Maroc natal : la danse (vous me verriez faire la danse du ventre !!!!), comment séparer les grains du couscous avec les mains, les paroles des chansons de Rachid Taha et Faudel (je les connais par coeur je vous dis !!). En retour, je l’ai transformée en grande danseuse de Zoulou et Logobi devant l’éternel et même changé son accent avec nos expressions d’Afrique centrale. Et un soir, alors que nous regardions les étoiles je crois, elle a décidé de me rebaptiser Zouina « parce que tu es belle et c’est ce que signifie Zouina en arabe« .

En hommage à ma Saana chérie, pendant tout mon séjour au Maroc j’ai décidé porter mon nom arabe. Appelez-moi donc Zouina…

Robe/Dress :  Adama Paris Studio

Chaussures/Shoes  : Gucci

Photos  : Musesuniform

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestEmail to someone