J’ai besoin de vous.

Bonjour mes beautés,

ravie de vous retrouver après quelques jours passés à organiser les vacances de mes enfants. Baby number 1 est parti en stage pour plusieurs mois au Sénégal. Maman a bien pleuré à l’aéroport avant de rentrer préparer le départ de Baby number 2 qui lui est parti en vacances chez des amis dans le Vaucluse. Il me reste donc les deux loulous trop contents de jouer les grands et d’envahir mon lit « parce qu’on a trop peur Mamaaaaan… ». Je ne vous raconte pas les courbatures à mon réveil tellement ils dorment mal !

Ceci étant dit, je vais avoir besoin de vos avis éclairés (yes, yes !!!) car comme je vous l’ai annoncé en mars dernier, je travaille à l’écriture d’un livre. Le pb c’est que ce n’est pas un, mais trois livres qui me trottent en tête. Je vague donc de l’un à l’autre et cela n’est pas très productif parce que je me fatigue à force et surtout, j’avance moins vite que j’aurai voulu en courant trois lièvres à la fois. Je me suis donc dit que je pourrais vous demander votre avis tout simplement. Sans trop en dire, voici leurs grandes lignes :

– Le premier (sans ordre de préférence) parle de « ce que j’aurai voulu savoir sur les hommes » avant de tomber amoureuse, d’avoir le coeur brisé, d’avoir des enfants, de me marier etc. Bref, une sorte de guide d’utilisatrice bourrés de conseils inspirés de ma vie, de celle de femmes que j’ai connu, d’anecdotes de mes tantes, grands-tantes, amies etc qui, mis demain dans les mains de nos filles, soeurs, amies, collègues et même mères, leurs éviterait bien des déconvenues et surtout leurs dirait où mettre les pieds et où ne surtout pas. Le tout écrit avec humour, parfois de la tristesse, mais toujours en légèreté et avec beaucoup, beaucoup de la sagesse de nos mamans en Afrique.

– Le deuxième raconte les péripéties de 3 ou 4 amies (je ne me suis pas encore décidée) qui veulent absolument se marier (pour l’une), divorcer à tout prix (pour une autre), ne jamais se faire mettre la bague au doigt et gérer le plus d’hommes à la fois sans « se prendre la tête » (une autre encore). Des amies d’enfance très proches mais que tout oppose dans leurs visions du couple et l’histoire commencerait le jour du mariage de la 4e de la bande et s’enchainerait sur une série d’événements mettant en scène leurs ex, les actuels et futurs.

-Le troisième enfin est une bande dessinée inspirée des « triplés » et de « Akissi » que mes enfants adorent ! Elle raconterait en images les anecdotes les plus drôles de ma vie de maman avec mes 4 loulous et chacun de nous aurait donc son propre personnage. Il y aura donc la maman noire avec son immense afro dont la phrase culte est : « Hey, je ne suis pas ta copine hein ! » viendraient ensuite les enfants, des ados nonchalants au petit dernier oedipien pour finir avec la soeurette énergétique qui a toujours raison sur ses frères. Quel genre d’histoire je pourrais y raconter ? Tiens, par exemple celle du jour où Baby number 3 a décidé qu’il voulait changer de famille parce que je ne l’écoutais pas assez et qu’il allait quitter la maison à 5 ans. J’ai demandé à son frère de me donner les clés de la voiture pour que nous allions rendre ce enfant ingrat à la boutique des enfants et acheter un nouveau petit garçon plus gentil (ce qu’il s’est empressé de faire en se moquant de son frère avec des « Adieeeeeuuuuuu Nathan » appuyés) pendant que Paloma réfléchissait déjà à de nouveaux prénoms pour son nouveau frère en même temps qu’elle faisait la liste de ses jouets qui allaient devenir siens. Comment croyez-vous que Baby number 3 a réagi devant tout ce enthousiasme à le remplacer ? Il s’est accroché à la porte de la maison et à commencer à crier « Pardon Mamaaaaaaan, je ne veux pas partiiiiiir, je ne veux pas changer de famiiiiiiille !!! ». Je l’ai bien entendu laisser mariner dans son jus quelques secondes avant de lui faire promettre de ne plus jamais, jamais, jamais dire ce genre de choses sinon c’est la boutique des enfants direct ! Cruel, c’est vrai mais la leçon de l’histoire c’est qu’il ne faut jamais laisser les enfants nous menacer avec des « je veux aller habiter chez papa » ou d’autres sornettes de ce genre en pensant nous manipuler. Maman est de la vielle école et on n’apprend pas à un singe à faire la grimace. Et oui, avant que la police des mères ne s’active, je l’ai consolé comme il se doit en lui rappelant combien je l’aime et que même si parfois il a l’impression que je ne l’écoute pas parce que je fais autre chose, Maman écoute toujours son petit chat. Au passage, il m’a appris à arrêter autant que possible ce que je fais pour le regarder bien en face quand il me parle et le rassurer quand à l’importance de ce qu’il a à me dire (même si entre nous, c’est parfois des histoires de Pokemon sans risque de mort d’homme plus qu’autre chose ah ah !!!).

Voilà, j’espère avoir vos retours ici ou sur les réseaux sociaux. Lequel des aimeriez-vous lire le plus ? Lequel offririez-vous volontiers ? Si vous pouviez me donner vos impressions, vous m’aideriez énormément. D’avance merci pour vos retours.

Je vous laisse avec un look mi-maman aimante, mi-Cersei Lannister dans le regard (qui d’autre l’aime bien ici ??!!!). Tous les détails du look sont tout en bas du post comme toujours.

Top : 123 Paris

Chaussures/Shoes  : Christian Louboutin

Jupe/Skirt : Doukass Mode

Photos : Andreus Fox

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestEmail to someone
  • Mrs_halfblood

    Oulala ! Il est difficile de faire un choix . je suis arrivée à un âge où tous tes projets me parlent …

    Si je devais m’écouter je te dirai les 3 : le premier pour me recadrer en m’inspirant de toutes ces expériences , le deuxième pour relativiser et accepter la différence et le troisième pour me projeter et dédramatiser sur le futur de femme, épouse et maman.

    je sais que je ne t’aide pas ; mais je tenais à te dire que tes projets sont beaux et qu’importe celui qui sort en premier , il trouvera un public enthousiaste…